Monet et Venise


Philippe Piguet
Herscher


Préfacé lumineusement par Pierre Schneider, cet ouvrage éclaire le voyage de Monet en 1908 dans la fameuse lagune à la clarté de documents inédits exhumés des archives familiales par le critique d’art Philippe Piguet. Les 36 tableaux de “la suite vénitienne” reproduits ici, commencés sur place et achevés en atelier à Paris durant la même année, sont l’ultime confrontation entre le “faire” du maître et la vérité de l’instant et du lieu, saisie dans la plus pure inspiration impressionniste. Cette recherche érudite nous plonge dans l’intimité du peintre, lors de cet interlude ambigu. Monet signe à Venise la fin de l’aventure picturale du mouvement impressionniste créé – par lui – quarante ans plus tôt, avant de se consacrer à Giverny à une autre quête : celle de l’autonomie de l’art face au réel qui va déboucher sur la Modernité que l’on sait.

Acheter avec notre partenaire Amazon
 Retour     |      Haut de page