Fondation Villa Datris "Faire corps"

Fondation Villa Datris    Fondation Villa Datris    Fondation Villa Datris    Fondation Villa Datris   


L'exposition


L’exposition Faire corps, s’emparant de l’ensemble des espaces de la villa et du jardin, célèbre Niki de Saint Phalle, artiste féministe pionnière, avec une oeuvre manifeste, Last Night I Had a Dream (1968). Ses dix-huit sculptures explorent sur un mode fantasque et coloré le rôle des femmes dans la société ainsi que les questions d’identité et d’égalité raciales. Lui font écho un certain nombre de réalisations de sculptrices qui font du corps l’instrument de leur révolte, l’outil de leurs contestations et de leurs luttes féministes : la Vénus érotique et décomplexée d’Elsa Sahal, les créations turgescentes, organiques de Louise Bourgeois et de Ma?khi Xenaki… Celles-ci revendiquent avec humour, sinon insolence, la spécificité du corps féminin là où les oeuvres matricielles de Prune Nourry et Ana Mendieta nous ramènent avec plus de gravité aux origines de l’humain et aux mythes de création.

Extrait de l’article de Domitille D'Orgeval publié dans le N°110 de la revue Art Absolument.

Quand


19/05/2024 - 03/11/2024
 Retour     |      Haut de page