Mathieu Pernot. La ruine de sa demeure

Mathieu Pernot. La ruine de sa demeure : Mathieu Pernot, Beyrouth, 2020    Mathieu Pernot. La ruine de sa demeure : Mathieu Pernot, Alep, 2021    Mathieu Pernot. La ruine de sa demeure : Mathieu Pernot, Homs, 2020    Mathieu Pernot. La ruine de sa demeure : Mathieu Pernot, Mossoul, 2019   


L'exposition


On l’a connu œuvrant dans une forme d’intimité, avec son travail au long cours sur et avec les Gorgan, famille rom arlésienne. Pour le Prix HCB qui lui a été remis en 2019, les photographies qu’a réalisées Mathieu Pernot du Liban à la Syrie et l’Irak dénotent un regard plus distant. Que ce soit à Beyrouth, soufflé par l’explosion de son port en août 2020, ou à Alep, chaque cm2 de ses photographies dit un déclin et une guerre encore en suspens.

Extrait de l’article de Tom Laurent, publié dans leN°101 de la revue Art Absolument.

Quand


08/03/2022 - 19/06/2022
 Retour     |      Haut de page