Peter Klasen. PK/KM, réflexions sur Malevitch

Peter Klasen. PK/KM, réflexions sur Malevitch : KLASEN-TÉLESCOPAGE HAUTE TENSION avec néons-130 x 19 cm    Peter Klasen. PK/KM, réflexions sur Malevitch : KLASEN-CRI SERRE BOIS INFLAMMABLE-92 x 73 cm    Peter Klasen. PK/KM, réflexions sur Malevitch : MANETTEKLASEN-ROUGE INTERRUPTEUR POINT D'EXCLAMATION-92 x 73 cm   


L'exposition


Si un élément structurant des compositions de Klasen – la création d’un espace flottant – fait bien écho au suprématisme, leur connivence tient surtout en ce que Klasen recherche cet « absolu » dont parla tant Malevitch. Et si le Russe a pu être considéré comme l’artiste de la « nécessité intérieure » par excellence, l’Allemand arrivé à Paris en 1959 propose à sa manière des « paysages intérieurs », où les objets se conjuguent comme des signes. Là où Malevitch a atteint cet objectif en s’abstrayant des formes du réel, Klasen se libère du geste et s’inscrit dans une pure recherche de sensibilité picturale, par son utilisation pionnière de techniques telles que le report numérique ou l’aérographe.


Extrait de l'article d'Emma Noyant publié dans le numéro 100 de la revue Art Absolument, parution le 18 mars 2022.

Quand


14/04/2022 - 30/05/2022
 Retour     |      Haut de page