Follement drôle

Follement drôle : Paul Goesch Trois cochons 1919 Gouache, crayon sur papier 9,3 x 13,9 cm Sammlung Prinzhorn Inv. n° 1090/40 (2014) © Sammlung Prinzhorn, UniversitätsklinikumHeidelberg    Follement drôle : Guy Leroux Sans titre Sans date Gouache sur papier collé sur carton 59 x 50 cm Inv. n°1249 MAHHSA © Dominique Baliko    Follement drôle : Maurice Blin Ma Tonkiki ma Tonkin 1950 Mine de plomb, crayon de couleur et gouache sur papier 22 x 18 cm Inv. n°0347 MAHHSA © Dominique Baliko   


L'exposition


Ce sont les trois petits cochons figurés par Paul Goesch en 1919, s’aérant dans la cour, sous la pluie, dans l’attente peut-être du grand méchant loup qui sommeille en eux – à moins qu’il ne soit incarné par le psychiatre. C’est un médecin caricaturé sous les traits d’un révolutionnaire français par Caroline MacDonald en 1989, avec sa coiffe et son nez canin, flair oblige… On l’aura compris, l’exposition rassemblant des œuvres des collections hospitalières Sainte-Anne et Prinzhorn – du nom de l’historien d’art et médecin qui les a réunies à la clinique universitaire de Heidelberg autour de 1920 – pose un regard inhabituel sur la « folie ». Là où généralement l’angoisse, motrice d’une création cathartique, est le fil rouge de tels accrochages, le thème de l’humour assure ici un tout autre pendant. Et par la joie qu’elles recèlent, ces œuvres ont le mérite d’attaquer les stéréotypes. Elles montrent que la « folie » n’est pas toujours sombre, ni à affronter, taire ou dissimuler.


Extrait de l'article d'Emma Noyant, publié dans le N°95 de la revue Art Absolument.

Quand


30/10/2020 - 31/03/2021

Les artistes


 Retour     |      Haut de page