The Power of My Hands

The Power of My Hands : Wura-Natasha Ogunji Will I still carry water when I am a dead woman ?, 2013 Vidéo, 11 min 57 sec © Wura-Natasha OGUNJI / Photo Ema Edosio    The Power of My Hands : Billie Zangewa Morning Glory, 2017 Soie brodée Collection particulière, Paris, France © Billie Zangewa / Photo Jurie Potgieter    The Power of My Hands : Kudzanai Violet Hwami Newtown, 2019 Huile sur toile Collection particulière, Londres, Royaume-Uni © Kudzanai-Violet Hwami / Photo Andy Keate    The Power of My Hands : Senzeni Marasela Waiting for Gebane, 2013-2019 Installation, 5 robes de coton, dimensions variables AFRONOVA Gallery, Johannesbourg, Afrique du Sud © Senzeni Marasela and AFRONOVA GALLERY / Photo Nico Krijno, courtesy The Johannesburg Pavillion   


L'exposition


Basant son discours sur le « self-empowerment », c’est à déminer les discours généralisants sur les femmes africaines que s’attache The Power of My Hands. Et pour Suzana Sousa, curatrice et critique d’art indépendante basée à Luanda, et Odile Burluraux, conservatrice du patrimoine du MAM de Paris, ceux-ci tendent très souvent à donner du grain à moudre aux préjugés raciaux.
Mais si « les femmes artistes africaines subissent la double peine d’appartenir au genre le moins représenté et au continent le plus faible sur le marché de l’art international », comme l’affirme le commissaire indépendant Yohan Dieudonné Alley, l’exposition réunit des artistes déjà repérés et participant de fait au marché de l’art africain et international.



Extrait de l'article de Juliette Soulez, publié dans le N°95 de la revue Art Absolument.

Quand


22/01/2021 - 30/05/2021

Les artistes


 Retour     |      Haut de page