Valota. Vincent got a Gun

Valota. Vincent got a Gun : VALOTA. V got a gun IV. 2018, cire et pigments sur toile, 73 x 60 cm.    Valota. Vincent got a Gun : VALOTA. Paysage aux 3 tournesols. 2017, cire et pigments sur bois, 100 x 200 cm.   


L'exposition


« Je ne veux point supprimer la souffrance, car souvent c’est elle qui fait s’exprimer le plus éner-giquement les artistes », écrivait Vincent Van Gogh à son frère Théo. Ces trois dernières années, Valota s’est imprégné de la bien connue Chambre à Arles, des objets de son intimité, motifs de sa peinture et de son parcours tumultueux, pour lui rendre hommage dans une facture qui ne pouvait qu’être expressionniste.

De l’usure du bout des Yellow-shows sculptées au revolver système Lefaucheux avec lequel il se donna la mort, représenté en or et évoquant de fait, le faste de la délivrance, l’ensemble est comme un fil de vie.

Extrait de l'article de Emma Noyant publié dans le N°94 de la revue Art Absolument

Quand


29/10/2020 - 05/12/2020

Les artistes


Patrice Valota
 Retour     |      Haut de page