Croyances : faire et défaire

Croyances : faire et défaire : Léonard Pongo, The necessary Evil, 2013 Vidéo © Léonard Pongo    Croyances : faire et défaire : Sanne de Wilde et Bénédicte Kurzen, Land of Ibeji, 2018 © Sanne de Wilde et Bénédicte Kurzen / NOOR Photographies    Croyances : faire et défaire : Nabil Boutros, Condition Ovine - Célébrités, 2015 © Nabil Boutros Photographies   


L'exposition


Dans leur série Land of Ibeji, les photographes Bénédicte Kurzen et Sanne De Wilde explorent la mythologie autour de la gémellité au Nigéria. Ces naissances, parfois vénérées, parfois diabolisées – lorsque l’un des jumeaux est considéré comme appartenant au monde des esprits –, y rencontrent des croyances fortement ancrées. Et les doubles portraits qu’en ont tirés en 2018 les photographes renforcent les effets de symétrie entre les duos. Les baignant de couleurs amplifiées, le décalage ainsi opéré en souligne la dimension sociale, plastique et poétique. Telle est la vocation de l’exposition présentée à l’Institut des Cultures d’Islam, où les travaux de seize photographes et vidéastes de nationalités variées se confrontent autour de la question du « croire » en Afrique. L’exposition se penche tour à tour sur les codes des trois grandes religions monothéistes, le culte vaudou ou encore les transes Soufi – dans une perspective tant esthétique que documentaire.

Extrait de l'article de Marie Haas publié dans le N°94 de la revue Art Absolument.

Quand


16/06/2020 - 27/12/2020

Les artistes


 Retour     |      Haut de page