Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon

Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon : Masque-heaume agbogho mwo Sud-est du Nigeria, population igbo Don d’Ewa et Yves Develon inv. 2018.14.13, musée des Confluences  photo Gregor Podgorski    Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon : Bracelet Fo-nyunboh, 20e s., Côte d’Ivoire, population sénoufo, don de Denise et Michel Meynet. photo Pierre Olivier Deschamps - Agence VU'    Désir d’art, la collection africaine Ewa et Yves Develon : Casque à cimier, fin du 19e s. - début du 20e s., Côte d’Ivoire ou Mali,  population Sénoufo Bois, perles, cordelette, huile de palme. photo Benoît Lapray musée des Confluences   


L'exposition


En 1965, rien ne prédispose a priori Yves Develon à devenir collectionneur d’art africain. Alors qu’il est psychologue dans un cabinet d’ingénieurs en Côte d’Ivoire, il achète une statuette Baoulé et un volet de grenier Dogon. Peut-être est-ce l’harmonie de mains longues aux doigts effilés, la finesse des scarifications ou la coiffure finement tressée, typiques des Baoulés, qui le séduit. Peut-être est-ce la pureté formelle du volet destiné à fermer un grenier à graines. Toujours est-il que ces deux acquisitions marquent le début d’une collection constituée aujourd’hui d’environ 300 pièces, et variant d’un contenant à substance magique du nord-est de la Tanzanie à un masque Bafo du Cameroun. Une soixantaine d’entre elles sont exposées au musée des Confluences de Lyon : s’ouvrant sur une imposante figure féminine Alusi du Nigeria, l’exposition marque surtout l’inclinaison particulière d’Yves Develon et de son épouse Ewa pour les œuvres des territoires nigérians.

Emma Noyant

Article publié dans le N°87 de la revue Art Absolument.

Quand


08/02/2019 - 12/05/2019


Les artistes


 Retour     |      Haut de page