Laurence d’Ist

Laurence d’Ist est historienne de l’art, diplômée de l’université Paris I Panthéon Sorbonne et membre de l'A.I.C.A. Commissaire d'exposition, elle s'intéresse tout particulièrement à la place de la femme dans l'art avec les expositions Femme y es-tu? à l'Orangerie du Sénat en 2007 ou encore Etre ainsi, au Manoir de la Ville de Martigny en 2010. Elle met en lumière les tendances actuelles ou des courants, en questionnant leur rapport à l’histoire de l’art et à la peinture notamment (Entre les deux Jacques, Too much, Signes Sensibles), à la sculpture (Crisis of the Genre ?, Oh Nature !), mais aussi à la littérature (Coskun il était une fois) et à la philosophie (Tragédies Monory).
Commissaire invitée par la célèbre Fondation Maeght à Saint Paul de Vence, elle y organise la première exposition hommage au peinture de la Figuration narrative : Jacques Monory (1924-2018). Conférencière en histoire de l’art (saison culturelle de Marcoussis, Université des Savoirs d’Evry, école supérieure de commerce du groupe IGS à Paris), elle a collaboré à la revue d’art « Cimaise », au journal « Découvrir », au magazine culturel coréen « Sa:Gak » ; au catalogue d’exposition « Sculpture’Elles » présentée au Musée des années trente en 2011 (Boulogne-Billancourt). Elle est l'auteure de l'ouvrage sur "La Collection de sculptures contemporaines du musée de l'Hospice Saint Roch d'Issoudun".

Elle rédige des articles pour le magazine « Artension » et la revue « Art Absolument ».


 Retour     |      Haut de page