Alina Szapocznikow

1926 (Kalisz (Pologne)) / 1973 (Praz-Coutant)
Artist's gallery

Sculptrice polonaise reconnue, Alina Szapocznikow (prononcé « Cha-pot-chni-kof ») s’installe définitivement dans la capitale en 1963 puis à Malakoff. Amie de César, elle se lie avec Annette Messager, Christian Boltanski, le groupe Panique (Roland Topor et Fernando Arrabal) et le critique d’art Pierre Restany, qui l’invite à participer aux expositions qu’il organise en France et en Italie. À l’époque, où d’un côté la figuration chez les Nouveaux Réalistes représente le corps dans sa dimension stéréotypée et anonyme pour dénoncer son objectivation, et où de l’autre l’abstraction dominante se transforme en tendance minimaliste, Szapocznikow remet en question la sculpture (volume, équilibre et lumière) et l’apprentissage académique reçu à Prague, en partant de son propre corps.


Portrait:
Photographie de Piotr Stanislawski.



Artist's issues


Issue 98






 Go back     |      Back on the top