Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

David Hockney
David Hockney est à l’Occident ce que sont Hokusaï et ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Anita Molinero
"Dans les années 1990, mon travail réutilisait du plastique et ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Kim Tschang Yeul
On l’appelle Maître Kim. Pour l’identifier au regard de son ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Camille Pissarro
En 1866, le jury du Salon s’est sans doute résigné ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Wenzel Hablik
Hablik n’a rien du soldat inconnu. Alors qu’il fréquente Boccioni ...

En savoir plus

Exposition à la une

Le mystère des frères Le Nain
22/03/2017 - 26/06/2017
(Lens)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

David Hockney
09/02/2017 - 29/05/2017
(London )

En savoir plus

Exposition à la une

Franta
12/05/2017 - 15/06/2017
( Saint Paul de Vence)

En savoir plus

Exposition à la une

Jorge Camacho
20/04/2017 - 20/06/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Rodin. L’exposition du centenaire
22/03/2017 - 31/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Anita Molinero. La Grosse Bleue
22/04/2017 - 27/05/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Bernard Plossu L’Heure immobile
20/05/2017 - 18/06/2017
(Toulon)

En savoir plus

Exposition à la une

À pied d'œuvre(s)
31/03/2017 - 09/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

David Hockney
20/05/2017 - 13/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Christelle Téa
17/05/2017 - 03/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

De Sarajevo à Venise. Safet Zec
31/05/2017 - 22/07/2017
(PARIS)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Vidéo à la une

Patrice Valota - Blooms and Vanity Wax Paintings
Artiste : Patrice Valota
Réalisateur : Jennifer Lund et Christian ...

En savoir plus

Vidéo à la une

Ernest Breleur
Artiste : Ernest Breleur
Réalisateur : Vianney Sotes
texte : Dominique ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Catherine de Sienne)
De Ernest Pignon-Ernest. 2015, impression numérique pigmentaire sur papier pur ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Numéro 76
Numéro 76 Mars/Avril 2017

En savoir plus

Actualités à la une

Zad Moultaka représente le Liban à la Biennale de Venise en 2017
Pour la 57e édition de la Biennale de Venise, l’artiste ...

En savoir plus

Bonnard

Bonnard



Acheter avec notre partenaire Amazon

Jean Clair
Éditions Hazan


Au vu de l’exposition présentée au musée d’Art moderne de la ville de Paris, l’ouvrage de Jean Clair peut être un bon moyen pour essayer de mieux comprendre et apprécier Bonnard. En deux chapitres – Le monde et La peinture – l’auteur nous décrit l’homme avec beaucoup d’humanité et nous explique également l’œuvre de l’artiste. Jean Clair ne s’encombre pas d’éléments biographiques inutiles. Il nous expose avec beaucoup de précision, mais aussi de poésie, ce qui se dissimule derrière cette figure célèbre. À cheval sur le XIXe et le XXesiècle, il n’est pas aisé de classer Bonnard. Ce qui est sûr, c’est qu’il n’a jamais suivi le(s) mouvement(s). Comme le dit très justement l’auteur, c’est un artiste “à rebours”. Contemporain des Futuristes, Bonnard ne peint presque exclusivement que des nus : “passion périmée” pour la peinture au début du XXe siècle, mais Bonnard s’y investit corps et âme. Ses confrères s’empressent de se réclamer de telle ou telle école : lui reste loin, solitaire. Ce qui importe plus que tout à Bonnard c’est le temps qu’il fait, et non le temps qui passe. Il est l’observateur des variations climatiques et l’on retrouve ces nuances dans ses toiles, comme s’il avait voulu les traduire en peinture en s’employant à reconstituer quelques instants furtifs mais très singuliers auxquels il ne se confronte véritablement que dans l’après-coup. Ainsi, la mémoire joue un rôle important dans son œuvre : il se laisse envahir par des sensations, des émotions puis le souvenir livre en quelque sorte la quintessence de cet instant. L’auteur résume ceci en ces termes : Bonnard “peint un réel transfiguré par l’émotion du souvenir”. L’artiste s’attache donc à la nature, mais pas seulement. Lorsqu’il peint un paysage, il n’est pas rare qu’une scène d’intérieur partage l’espace de la toile. Il utilise d’ailleurs souvent la porte-fenêtre afin d’abolir les frontières entre le dehors et le dedans et d’ouvrir l’espace. On a alors du mal à dire si c’est un intérieur vu de l’extérieur ou l’inverse. Le miroir est l’autre élément récurrent dans les toiles de Bonnard, il permet de “briser la continuité perspective”, mais également “d’articuler l’un sur l’autre deux espaces incompossibles”. L’artiste se sert également du miroir pour se laisser surprendre par son modèle et les poses qu’il prend. Après la mort de Marthe – sa compagne, son modèle – Bonnard se laissera lui-même surprendre par son reflet comme en témoignent les autoportraits réalisés à la fin de sa vie.

Aurélie Portet