Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

David Hockney
David Hockney est à l’Occident ce que sont Hokusaï et ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Anita Molinero
"Dans les années 1990, mon travail réutilisait du plastique et ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Kim Tschang Yeul
On l’appelle Maître Kim. Pour l’identifier au regard de son ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Camille Pissarro
En 1866, le jury du Salon s’est sans doute résigné ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Wenzel Hablik
Hablik n’a rien du soldat inconnu. Alors qu’il fréquente Boccioni ...

En savoir plus

Exposition à la une

Le mystère des frères Le Nain
22/03/2017 - 26/06/2017
(Lens)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

David Hockney
09/02/2017 - 29/05/2017
(London )

En savoir plus

Exposition à la une

Franta
12/05/2017 - 15/06/2017
( Saint Paul de Vence)

En savoir plus

Exposition à la une

Jorge Camacho
20/04/2017 - 20/06/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Rodin. L’exposition du centenaire
22/03/2017 - 31/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Anita Molinero. La Grosse Bleue
22/04/2017 - 27/05/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Bernard Plossu L’Heure immobile
20/05/2017 - 18/06/2017
(Toulon)

En savoir plus

Exposition à la une

À pied d'œuvre(s)
31/03/2017 - 09/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

David Hockney
20/05/2017 - 13/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Christelle Téa
17/05/2017 - 03/07/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

De Sarajevo à Venise. Safet Zec
31/05/2017 - 22/07/2017
(PARIS)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Vidéo à la une

Patrice Valota - Blooms and Vanity Wax Paintings
Artiste : Patrice Valota
Réalisateur : Jennifer Lund et Christian ...

En savoir plus

Vidéo à la une

Ernest Breleur
Artiste : Ernest Breleur
Réalisateur : Vianney Sotes
texte : Dominique ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Catherine de Sienne)
De Ernest Pignon-Ernest. 2015, impression numérique pigmentaire sur papier pur ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Numéro 76
Numéro 76 Mars/Avril 2017

En savoir plus

Actualités à la une

Zad Moultaka représente le Liban à la Biennale de Venise en 2017
Pour la 57e édition de la Biennale de Venise, l’artiste ...

En savoir plus

Couleur du temps

Couleur du temps



Acheter avec notre partenaire Amazon

Françoise Chandernagor
Éditions Gallimard


L’annonce de la présentation au Salon d’un Portrait de l’artiste avec sa famille, œuvre du peintre V*** fait grand bruit : on le sait vieux, seul et désargenté, spécialisé dans les portraits officiels et mondains, et l’on se demande que vient faire au Louvre, parmi les peintures édifiantes exaltant les vertus, ce “portrait d’une vie” d’un artiste sur le point de tirer sa révérence. Baptiste V*** est un peintre du XVIIIesiècle, de ceux dont les tableaux sommeillent dans les réserves des musées en attendant qu’on leur redonne une seconde vie. Inutile cependant de rechercher l’identité que masquent les astérisques, sa biographie relève seule de l’imagination créatrice de Françoise Chandernagor, mais quel plaisir en revanche de connaître le nom évocateur de ses amis : Oudry, Chardin… Baptiste est un “enfant des Lumières” d’origine modeste, qui a la chance d’être formé dans l’atelier de Largillierre. Une fois admis dans la maîtrise, il peut s’établir à son compte et se fait vite apprécier de la riche bourgeoisie pour ses portraits d’apparat mythologiques dont il lance la vogue, mais il doit encore passer par l’Académie royale pour asseoir sa carrière. Quand son épouse lui demande de réaliser son portrait en pied, il ne sait pas encore que ce sera en fait celui collectif de toute une famille à laquelle il ne pourra se consacrer pleinement, comme à son tableau du reste, tout accaparé qu’il est à satisfaire aux nouvelles commandes de la famille royale. Ce portrait, ce sera l’aboutissement de toute une vie, la somme de recherches artistiques, mais surtout un monument commémoratif. L’on est encore loin de l’instantané de la photographie, et plus le temps d’exécution passe, plus la donne change au rythme implacable des naissances et des morts : le Temps lui fait son œuvre. Si le père de famille ne peut déjouer les coups du sort qui s’abattent sur les siens, le peintre peut du moins user de son art et de ses coups de pinceau pour tout recomposer en atelier et recouvrir bien des repentirs à la “couleur du temps”. Ce conte philosophique est une réflexion sur l’inconstance et la fragilité de la destinée humaine mais aussi sur la création artistique et ses artifices. L’auteur nous brosse une nouvelle fois avec brio le portrait du Siècle des Lumières mais, cette fois-ci, vu sous le profil des arts, où l’on peut suivre l’évolution des idées, de la sensibilité et du goût de l’époque.

Sandrine Lesage