Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Paul Gauguin
"A la fois précurseur de la modernité et inventeur du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marine Joatton
Découverte en 2006 grâce à ses dessins lors de l’exposition ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jérôme Zonder
Des scènes étranges, parfois insoutenables, des figures souvent inquiétantes, des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Gilgian Gelzer
Gilgian Gelzer peint, photographie, mais surtout dessine. Ce « fou ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Hessie
À l’époque où son mari, le peintre Dado, exposait à ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

L'Afrique des routes
31/01/2017 - 12/11/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

Vivantes natures
22/05/2017 - 05/11/2017
(Biron)

En savoir plus

Exposition à la une

Francis Bacon / Bruce Nauman. Face à face
01/07/2017 - 05/11/2017
(Montpellier)

En savoir plus

Exposition à la une

Llewellyn Xavier - Célébration
04/06/2017 - 27/09/2017
(Le François )

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Ouverture de l'Espace Art Absolument le 14 septembre 2017
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de notre Espace ...

En savoir plus

L’invention du corps, la représentation de l’homme du Moyen-Âge au début du XXe siècle

L’invention du corps, la représentation de l’homme du Moyen-Âge au début du XXe siècle



Acheter avec notre partenaire Amazon

Nadeije Laneyrie-Dagen – Éditions Flammarion


À travers cet ouvrage, c’est une conquête lente, désordonnée puis finalement décisive, qui nous est racontée : celle du corps et de sa représentation dans les arts. Aujourd’hui, chacun semble connaître, tout du moins de manière approximative, la structure, les organes et le fonctionnement du corps humain. Pourtant, ce savoir, si évident nous semble-t-il dorénavant, n’a été maîtrisé que bien récemment Longtemps, le corps, ses mouvements et ses maux sont demeurés mystérieux et impénétrables. Nadeije Laneyrie- Dagen fait de ce changement l’objet de ce livre et pour se faire étudie parallèlement le progrès des connaissances médicales et l’évolution des représentations corporelles. Tout commence à l’extrême fin du Moyen-Âge avec la représentation des ombres qui manifestent l’opacité des corps à la lumière, leur matérialité. Apparaissent ensuite les raccourcis qui simulent une troisième dimension et les techniques «rusées» (allongement des formes, envol d’étoffes, flou…) qui mettent en scène le mouvement. L’historienne d’art observe aussi la mise au point de l’expression des émotions et leurs codifications. Elle analyse les diverses façons d’exalter le corps, ce miroir de la perfection divine que la science humaine s’autorise progressivement à explorer et à s’approprier avec la dissection. Elle note, à l’opposé, la fascination pour le laid, le morbide, l’insolite, en réaction aux normes de la représentation ou en signe de manifestation religieuse. Car à chaque époque apparaissent toutes sortes d’enjeux, qu’ils soient sociaux ou hygiéniques, spirituels ou philosophiques, qui codifient l’image et définissent ainsi les différentes civilisations. Soutenue par une iconographie remarquable, cette enquête exigeante et curieuse sur l’évolution de la représentation du corps nous fait participer à l’élaboration de la peinture et de la pensée occidentale.

Louis Rogeon