Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Miguel Chevalier
« Depuis vingt-cinq ans, je développe une œuvre utilisant les ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Claude Monet
Avec Manet, Pisarro ou encore Cezanne, il est l'un des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Abdallah Benanteur
Dans le célèbre roman de l’an mil Le Dit du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

ORLAN
"Le corps est politique, ce qui ressort de la sphère ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nicolas Schöffer
Nicolas Schöffer était moderne, même visionnaire. Certes, son travail nous ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Renaud Auguste-Dormeuil
"À considérer le sens de votre démarche, il apparaît que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Lubaina Himid
Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antonio Recalcati
Dans les métropoles du futur, qu’elles soient à Milan, Paris, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

AFRIQUES Artistes d'hier et d'aujourd'hui
21/01/2018 - 06/06/2018
(Le François )

En savoir plus

Exposition à la une

Cobra - La couleur spontanée
10/03/2018 - 10/06/2018
(Le Mans Cedex 9)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Corot - Le peintre et ses modèles
08/02/2018 - 08/07/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Jules Adler - Peintre sous la IIIe République
03/03/2018 - 21/05/2018
(Évian-les-Bains)

En savoir plus

Exposition à la une

Gaelle Chotard - Ce qui me traverse
20/03/2018 - 16/06/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Drawing Now Art Fair 2018
À l’exemple d’Abdelkader Benchamma, primé lors de l’édition 2015 de ...

En savoir plus

Actualités à la une

Art Paris Art Fair 2018
Pour les vingt ans d’Art Paris Art Fair, François Piron ...

En savoir plus

L’invention du corps, la représentation de l’homme du Moyen-Âge au début du XXe siècle

L’invention du corps, la représentation de l’homme du Moyen-Âge au début du XXe siècle



Acheter avec notre partenaire Amazon

Nadeije Laneyrie-Dagen – Éditions Flammarion


À travers cet ouvrage, c’est une conquête lente, désordonnée puis finalement décisive, qui nous est racontée : celle du corps et de sa représentation dans les arts. Aujourd’hui, chacun semble connaître, tout du moins de manière approximative, la structure, les organes et le fonctionnement du corps humain. Pourtant, ce savoir, si évident nous semble-t-il dorénavant, n’a été maîtrisé que bien récemment Longtemps, le corps, ses mouvements et ses maux sont demeurés mystérieux et impénétrables. Nadeije Laneyrie- Dagen fait de ce changement l’objet de ce livre et pour se faire étudie parallèlement le progrès des connaissances médicales et l’évolution des représentations corporelles. Tout commence à l’extrême fin du Moyen-Âge avec la représentation des ombres qui manifestent l’opacité des corps à la lumière, leur matérialité. Apparaissent ensuite les raccourcis qui simulent une troisième dimension et les techniques «rusées» (allongement des formes, envol d’étoffes, flou…) qui mettent en scène le mouvement. L’historienne d’art observe aussi la mise au point de l’expression des émotions et leurs codifications. Elle analyse les diverses façons d’exalter le corps, ce miroir de la perfection divine que la science humaine s’autorise progressivement à explorer et à s’approprier avec la dissection. Elle note, à l’opposé, la fascination pour le laid, le morbide, l’insolite, en réaction aux normes de la représentation ou en signe de manifestation religieuse. Car à chaque époque apparaissent toutes sortes d’enjeux, qu’ils soient sociaux ou hygiéniques, spirituels ou philosophiques, qui codifient l’image et définissent ainsi les différentes civilisations. Soutenue par une iconographie remarquable, cette enquête exigeante et curieuse sur l’évolution de la représentation du corps nous fait participer à l’élaboration de la peinture et de la pensée occidentale.

Louis Rogeon