Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Paul Gauguin
"A la fois précurseur de la modernité et inventeur du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marine Joatton
Découverte en 2006 grâce à ses dessins lors de l’exposition ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jérôme Zonder
Des scènes étranges, parfois insoutenables, des figures souvent inquiétantes, des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Gilgian Gelzer
Gilgian Gelzer peint, photographie, mais surtout dessine. Ce « fou ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Hessie
À l’époque où son mari, le peintre Dado, exposait à ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

L'Afrique des routes
31/01/2017 - 12/11/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

Vivantes natures
22/05/2017 - 05/11/2017
(Biron)

En savoir plus

Exposition à la une

Francis Bacon / Bruce Nauman. Face à face
01/07/2017 - 05/11/2017
(Montpellier)

En savoir plus

Exposition à la une

Llewellyn Xavier - Célébration
04/06/2017 - 27/09/2017
(Le François )

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Ouverture de l'Espace Art Absolument le 14 septembre 2017
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de notre Espace ...

En savoir plus

Pierre Klossowski – Tableaux vivants

Pierre Klossowski – Tableaux vivants



Acheter avec notre partenaire Amazon

Sous la direction d’Agnès de la Beaumelle
Éditions Gallimard


L’oeuvre dessiné de Pierre Klossowski n’en finit pas d’imposer son irréductible singularité. Venu tardivement au dessin, pour illustrer puis remplacer l’écriture de fiction, le travail modeste du crayon noir et du crayon de couleur surprend de la part de ce brillant érudit, traducteur et commentateur des grands textes de l’Antiquité et des Pères de l’Église, des écrits de Sade, de Kierkegaard et de Nietzsche. L’art de Pierre Klossowski dans ses dessins est celui de la dissimulation, afin d’attirer le spectateur vers une image qui semble se donner à voir en toute transparence. Le spectateur, rendu voyeur, devient le souffleur de ces figures diaphanes, qui sont des doubles ou des simulacres de lui-même. Des glissements incessants, en multiples jeux de miroirs, sont opérés entre le réel et le fictif, l’intime et le mythe, le profane et le sacré. Ses dessins semblent conçus comme sur une estrade de théâtre. Nous sommes face à eux comme devant une représentation. Mais l’équivoque provient des figures aux gestes suspendus qui semblent s’émanciper de leur jeu et en contredire le sens narratif. Elles nous apparaissent ainsi “surprises” par l’effraction d’un élément étranger : notre regard. Par le biais des stéréotypes les plus convenus de l’histoire de l’art (enluminure médiévale, imagerie du livre d’enfant, rhétorique de l’art baroque, et autres académismes) et par l’“éternelle” répétition des mêmes thèmes, Klossowski questionne aussi bien l’image que notre rapport fantasmé à cette même image. Il disait à ce propos : « L’image me dicte ce que je dois dire. Oui, la vision exige que je dise tout ce que me donne la vision et tout ce que je trouve dans la vision. Nous fermons les yeux, ou bien nous les gardons ouverts, mais si nous les fermons, nous voyons tout à fait autre chose que ce qui se passe effectivement, nous voyons ce dont nous parlons.»

Louis Rogeon