Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Miguel Chevalier
« Depuis vingt-cinq ans, je développe une œuvre utilisant les ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Claude Monet
Avec Manet, Pisarro ou encore Cezanne, il est l'un des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Abdallah Benanteur
Dans le célèbre roman de l’an mil Le Dit du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

ORLAN
"Le corps est politique, ce qui ressort de la sphère ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nicolas Schöffer
Nicolas Schöffer était moderne, même visionnaire. Certes, son travail nous ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Renaud Auguste-Dormeuil
"À considérer le sens de votre démarche, il apparaît que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Lubaina Himid
Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antonio Recalcati
Dans les métropoles du futur, qu’elles soient à Milan, Paris, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

AFRIQUES Artistes d'hier et d'aujourd'hui
21/01/2018 - 06/06/2018
(Le François )

En savoir plus

Exposition à la une

Cobra - La couleur spontanée
10/03/2018 - 10/06/2018
(Le Mans Cedex 9)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Corot - Le peintre et ses modèles
08/02/2018 - 08/07/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Jules Adler - Peintre sous la IIIe République
03/03/2018 - 21/05/2018
(Évian-les-Bains)

En savoir plus

Exposition à la une

Gaelle Chotard - Ce qui me traverse
20/03/2018 - 16/06/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Axel Cassel - Œuvres choisies
21/04/2018 - 31/05/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Drawing Now Art Fair 2018
À l’exemple d’Abdelkader Benchamma, primé lors de l’édition 2015 de ...

En savoir plus

Actualités à la une

Art Paris Art Fair 2018
Pour les vingt ans d’Art Paris Art Fair, François Piron ...

En savoir plus

L’art caché. Les dissidents de l’art contemporain

L’art caché. Les dissidents de l’art contemporain



Acheter avec notre partenaire Amazon

Aude de Kerros
Éditions Eyrolles


Nous n’en avons pas fini avec la crise de l’art contemporain. Tel est le constat de cet ouvrage au titre trompeur qui évoque avec acrimonie l’AC (réduit à un sigle de marque), beaucoup plus finalement que cet “art caché” : comprendre
cet art refusé par les institutions françaises depuis qu’elles se sont mises à défendre ce que l’auteur qualifie de création “conceptuelle”. Je ne fais pas partie de ceux qui condamnent la pratique picturale mais appartiens sûrement au clan des “théoriciens” dont parle Aude de Kerros à qui il peut être fait le reproche de réduire son propos à une dénonciation caricaturale des arts plastiques. Tous les moyens sont bons pour discréditer cette pratique, notamment celui de souligner qu’il n’y a pas eu de rupture entre l’art moderne et l’art qui prolongeait l’académisme mais que le réel schisme aurait eu lieu avec l’art contemporain des années 1960. Pareille lecture de l’histoire est oublieuse de tous les scandales qui ont marqué la peinture au début du XXe siècle lorsque celle-ci s’émancipait de la mimesis classique. Cette approche erronée se retrouve face à la création actuelle visible dans les musées lorsqu’il est dit que cette dernière méprise la matière et témoigne d’une haine du corps. Il est vrai que l’ambition avouée ici est de remettre en jeu la beauté naturelle, la transcendance, l’intemporalité, l’identité, le génie, la rareté, etc. Comme si la culture n’avait connu aucun changement depuis un siècle et comme si se réclamer de ces valeurs suffisait pour en être réellement dépositaires. C’est d’ailleurs en observant la laideur des oeuvres d’Aude de Kerros (graveuse et peintre soi-disant dissidente) que l’on peut comprendre paradoxalement pourquoi de telles notions ne sont plus toujours pertinentes. Simple question de goût!

Fabien Danesi