Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Paul Cézanne
Au-delà de l’impressionnisme, mouvement auquel il participa, c’est dans la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

David Hockney
David Hockney est à l’Occident ce que sont Hokusaï et ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Ismaïl Bahri
Ismaïl Bahri est à la fois artiste et chercheur, au ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Philip Guston
Dernier-né de l’expressionnisme abstrait, cet ami d’enfance de Pollock apporte ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Zad Moultaka
Bien souvent, ce sont des immersions visuelles et sonores ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marine Joatton
Découverte en 2006 grâce à ses dessins lors de l’exposition ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jérôme Zonder
Des scènes étranges, parfois insoutenables, des figures souvent inquiétantes, des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Gilgian Gelzer
Gilgian Gelzer peint, photographie, mais surtout dessine. Ce « fou ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Hessie
À l’époque où son mari, le peintre Dado, exposait à ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

L'Afrique des routes
31/01/2017 - 12/11/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

Vivantes natures
22/05/2017 - 05/11/2017
(Biron)

En savoir plus

Exposition à la une

Francis Bacon / Bruce Nauman. Face à face
01/07/2017 - 05/11/2017
(Montpellier)

En savoir plus

Exposition à la une

Llewellyn Xavier - Célébration
04/06/2017 - 27/09/2017
(Le François )

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Vidéo à la une

Ernest Breleur
Artiste : Ernest Breleur
Réalisateur : Vianney Sotes
texte : Dominique ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Catherine de Sienne)
De Ernest Pignon-Ernest. 2015, impression numérique pigmentaire sur papier pur ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Numéro 76
Numéro 76 Mars/Avril 2017

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Zad Moultaka représente le Liban à la Biennale de Venise en 2017
Pour la 57e édition de la Biennale de Venise, l’artiste ...

En savoir plus

Actualités à la une

Ouverture de l'Espace Art Absolument le 14 septembre 2017
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de notre Espace ...

En savoir plus

Le harem des lumières – L’image de la femme dans la peinture orientaliste du XVIIIe siècle

Le harem des lumières – L’image de la femme dans la peinture orientaliste du XVIIIe siècle



Acheter avec notre partenaire Amazon

Emmanuelle Peyraube
Éditions du Patrimoine



En 1720, l’ambassade extraordinaire de Mehmed Efendi à Paris comme observateur pour la Sublime Porte des avancées techniques européennes, vient nourrir un imaginaire collectif où les secrets de luxuriances orientales éventées comblent une quête de merveilleux. Allié stratégique du royaume depuis François Ier, l’Empire ottoman fascine d’autant plus facilement que les offensives militaires qu’il subit alors garantissent son affaiblissement. Depuis longtemps déjà, des ambassadeurs, des aventuriers et même des peintres comme Jean-Baptiste Van Mour (1671-1737) assurent une popularité croissante à cet exotisme levantin. Les récits et les traductions (les Mille et Une Nuits paraissent dès 1704), épaulés par quelques fabuleuses créations comme Bajazet de Racine ou l’Histoire d’une Grecque moderne de Prévost, consacrent vite une mode à la turque, répandue par une féerie langoureuse des planches jusqu’aux boudoirs… Les aristocrates s’empressent de se faire portraiturer en sultanes, Boucher emploie l’alibi de l’Odalisque pour “prostituer sa femme” (Diderot), la marquise de Pompadour et Madame du Barry commandent à Carle puis Amédée Van Loo des tableaux représentant les Moeurs du Levant et bientôt, cet Orient de contes ne s’incarne plus qu’au travers des mystères du harem, prison fantasmée de toutes les dépravations et libertés. Domaine inaccessible aux étrangers et encore plus aux Européens, bien différent ainsi de l’image sublimée que pouvaient en former nos ancêtres, le harem hypnotise des générations par le charme féminin qui en émane. Lieu de toutes les intrigues et résidence du pouvoir occulte de la beauté du Sexe, mille méprises décident d’une iconographie légendaire où puiseront portraitistes et peintres d’histoire – Angelika Kauffmann ou Rosalba Carriera, Fragonard (avec l’inquiétant Pacha) ou Vien – quand ils ne s’en font pas une spécialité comme Liotard qui se présenta à la cour de Vienne enturbanné en habitant du Bosphore. Un ouvrage fascinant malgré quelques lourdeurs académiques où découvrir la turquerie comme un miroir sublimé des Petites Maisons et du Parc-aux-cerfs…

Vincent Quéau