Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Paul Gauguin
"A la fois précurseur de la modernité et inventeur du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marine Joatton
Découverte en 2006 grâce à ses dessins lors de l’exposition ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jérôme Zonder
Des scènes étranges, parfois insoutenables, des figures souvent inquiétantes, des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Gilgian Gelzer
Gilgian Gelzer peint, photographie, mais surtout dessine. Ce « fou ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Hessie
À l’époque où son mari, le peintre Dado, exposait à ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Kiefer – Rodin. Cathédrales
14/03/2017 - 22/10/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

L'Afrique des routes
31/01/2017 - 12/11/2017
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Le Baiser, de Rodin à nos jours
08/04/2017 - 17/09/2017
(Calais )

En savoir plus

Exposition à la une

Vivantes natures
22/05/2017 - 05/11/2017
(Biron)

En savoir plus

Exposition à la une

Francis Bacon / Bruce Nauman. Face à face
01/07/2017 - 05/11/2017
(Montpellier)

En savoir plus

Exposition à la une

Llewellyn Xavier - Célébration
04/06/2017 - 27/09/2017
(Le François )

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Palettes, l’intégrale
Une collection de 50 films pour redécouvrir et comprendre 50 ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Étude pour Extases (Marie de l’Incarnation)
De Ernest Pignon-Ernest. 2013, lithographie sur vélin d'Arches 270 gr. ...

En savoir plus

Produit à la une

Blue drips
De JonOne 2014, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Deux versions ...

En savoir plus

Produit à la une

Seven Clouds
de Mark Brusse Seven Clouds. 2014, lithographie originale sur papier Hanemühle 300 g, ...

En savoir plus

Produit à la une

Autoportrait ancien 2015
De Carole Benzaken 2015, lithographie sur papier BFK Rives 270 gr. Dimensions ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Les Métamorphes
Christian Lapie / Les Métamorphes Éditions Art Absolument // 208 pages // ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Ouverture de l'Espace Art Absolument le 14 septembre 2017
Nous sommes heureux de vous annoncer l'ouverture de notre Espace ...

En savoir plus

Les Mensonges de Vermeer

Les Mensonges de Vermeer



Acheter avec notre partenaire Amazon

Les Mensonges de Vermeer
Michael Taylor
Biro éditeur


Johannes Vermeer est le peintre du silence, de la sérénité d'une époque dite de l' « âge d'or » hollandais, qui pourtant d'un point de vue historique fut pleine de bruit et de fureur. Par contraste, tant d'idéal et de prospérité, mystérieusement omniprésents dans l'œuvre du maître, nous interrogent. Des quelques toiles qui lui ont été attribuées (seulement une quarantaine, dont trente-six ont subsisté jusqu'à aujourd'hui), vingt et unes firent l'objet d'un grand succès, en 1696, lors d'une vente aux enchères se tenant dans un hospice à Amsterdam, réunissant des tableaux des maîtres hollandais (dont Rembrandt ou encore Ter Borch). Parmi elles, la Vue de Delft (inoubliablement commentée par Marcel Proust dans A la recherche du Temps Perdu) : l'un des deux paysages urbains de Vermeer encore existants, aujourd'hui conservée au musée Mauritshuis à La Haye, et qui atteint un prix record pour l'époque. L'artiste y peint sa ville dont il a volontairement modifiée l'architecture ; une ville faussement paisible et discrète, car en réalité partiellement dévastée quelques années auparavant par l'explosion d'une poudrière. Dans ses petites scènes domestiques, au sein desquelles des figures féminines à la beauté juvénile sont occupées à des tâches diverses, éclairées par un flot de lumière caractéristique du maître hollandais, règne une « poésie silencieuse » à la fois sublime et difficilement descriptible que le contemplateur (presque voyeur) partage. Elles ignorent qu'on les observe, parfois accompagnées d'autres figures, pressantes ou à l'inverse intimidées face à ces femmes étrangement sereines et concentrées. Pourquoi ces « mensonges », cet idéal trompeur de paix et de quiétude ? Michael Taylor tente ici de percer les mystères qui habitent chacune des toiles de Vermeer, ce climat de bonheur pacifique contraire à l'époque au sein de laquelle a vécu l'artiste.