L’Œil du monde. Images de la fenêtre dans la littérature et la peinture occidentales.

   Prix :    
   normal   25.00 €

Chronique Pages d’art de Pascal Bonafoux paru dans le Numéro 51 de février 2018 (extrait)

Œil du monde. Images de la fenêtre dans la littérature et la peinture occidentales. Pascal Dethurens. L’Atelier contemporain – 25 €

Inutile de chercher à savoir si elles sont à guillotine ou si, parce qu’elles s’ouvrent vers l’intérieur, elles sont dites françaises, quand bien même les Anglais qui ouvrent les leurs vers l’extérieur qualifient celles-ci de french window, inutile de chercher à déterminer de quel type de paumelle, de loquet, d’espagnolette ou de crémone sont équipés les dormants, les battants ou les chambranles, elles sont les unes et les autres des variations sur un seul thème, la fenêtre. Pascal Dethurens lui consacre un très remarquable essai, L’Œil du monde. Images de la fenêtre dans la littérature et la peinture occidentales. Et alors ? Alors c’est sur une histoire inédite, déconcertante et très subtile de la peinture qu’ouvre, que donne cette fenêtre. Qu’importe qu’il faille attendre les premières phrases du début de l’avant-dernier chapitre pour trouver cette information décisive : « Une étymologie fait provenir le mot fenêtre du latin fenestra, lui-même dérivé, mais suivant cette fois les hasards de l’imaginaire, du grec phaïneïn (rendre visible, apparaître) ». (...)

  Ajouter au panier
 Retour     |      Haut de page