Shakespeare à Venise Le Marchand de Venise et Othello illustrés par la Renaissance vénitienne

   Prix :    
   normal   330.00 €

Chronique Pages d’art de Pascal Bonafoux paru dans le Numéro 82 de mars / avril 2018 (extrait)

En compagnie de Shakespeare

Shakespeare à Venise
Le Marchand de Venise et Othello illustrés par la Renaissance vénitienne
Préface de Denis Podalydès, postface et traduction de Jean-Michel Déprats, textes de Michael Barry.
Diane de Selliers – 330 €


(...)
L’un et l’autre volume sont ponctués d’« intermèdes ». Et chacun d’eux est foisonnant d’informations plus fascinantes les unes que les autres. Le texte du Marchand de Venise est ainsi enrichi – ce verbe est le seul qui convienne – de onze d’entre eux. Et de découvrir les informations les plus précises sur ce que furent ducats et sequins, sur le palais des Doges, la justice à Venise ou la mode vénitienne. Qui plus est, chacun de ces textes est accompagné des notes les plus rigoureuses, extravagante et fabuleuse mine de références. Et où trouver, où pouvoir lire ce que furent les textes, sources d’inspiration qui permirent à Shakespeare d’écrire sa pièce ? De la page 285 à la page 309, ceux-ci sont reproduits. Comme, pour autant que je le sache, nulle part ailleurs.
La richesse du volume consacré à la tragédie Othello est la même. Huit « intermèdes », qui disent tout du Sénat vénitien à l’image du noir dans la peinture et l’imaginaire vénitien en passant par la bataille de Lépante. Et comment, dans ce volume, n’être pas enchanté par le très exigeant, très subtil et très lucide texte de Jean-Michel Déprats consacré à la traduction ? (...)

  Ajouter au panier
 Retour     |      Haut de page