Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Miguel Chevalier
« Depuis vingt-cinq ans, je développe une œuvre utilisant les ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Claude Monet
Avec Manet, Pisarro ou encore Cezanne, il est l'un des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Abdallah Benanteur
Dans le célèbre roman de l’an mil Le Dit du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

ORLAN
"Le corps est politique, ce qui ressort de la sphère ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nicolas Schöffer
Nicolas Schöffer était moderne, même visionnaire. Certes, son travail nous ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Renaud Auguste-Dormeuil
"À considérer le sens de votre démarche, il apparaît que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Lubaina Himid
Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antonio Recalcati
Dans les métropoles du futur, qu’elles soient à Milan, Paris, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

AFRIQUES Artistes d'hier et d'aujourd'hui
21/01/2018 - 06/06/2018
(Le François )

En savoir plus

Exposition à la une

Cobra - La couleur spontanée
10/03/2018 - 10/06/2018
(Le Mans Cedex 9)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Corot - Le peintre et ses modèles
08/02/2018 - 08/07/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Jules Adler - Peintre sous la IIIe République
03/03/2018 - 21/05/2018
(Évian-les-Bains)

En savoir plus

Exposition à la une

Gaelle Chotard - Ce qui me traverse
20/03/2018 - 16/06/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Drawing Now Art Fair 2018
À l’exemple d’Abdelkader Benchamma, primé lors de l’édition 2015 de ...

En savoir plus

Actualités à la une

Art Paris Art Fair 2018
Pour les vingt ans d’Art Paris Art Fair, François Piron ...

En savoir plus

Primitifs de la photographie – Le calotype en France 1843-1860

Primitifs de la photographie – Le calotype en France 1843-1860



Acheter avec notre partenaire Amazon

Ouvrage collectif
Gallimard/Bibliothèque nationale de France


A mi-chemin entre la photographie, le dessin et la peinture, le calotype suscite de vraies passions durant ses quelques années d’existence. Si l’aspect du tirage est légèrement flou, la possibilité de travailler sur des gammes de couleurs allant du gris au sépia reste un atout majeur. Le calotype, inventé par William Fox Talbot en 1840, est une révolution dans bien des domaines et intéresse plus particulièrement les archéologues, architectes, peintres, graveurs ou scientifiques qui le pratiquent à des degrés divers, soit comme moyens de documentation, soit comme activité artistique parallèle. Il attire l’attention de jeunes artistes comme Legray, Le secq, Nègre ou Baldus. Néanmoins, il est vite concurrencer par le daguerréotype, permettant de tirer directement le positif de l’image sur papier, offrant une netteté rigoureuse de l’image et qui gagne la préférence d’un public élargi. L’ouvrage retrace l’existence de cette technique qui ouvre la voie dès 1841 à une nouvelle économie sociale, artistique, industrielle et commerciale des images ; le terme « Primitifs » annonce cet âge préindustriel de la photographie qui a suscité nombre de débats quant au choix des techniques à vulgariser.

Laureline Deloingce