Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux

Maillol


Artiste à la Une

François Réau
« Avant d’être un spectacle conscient, tout paysage est une ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Petros Koublis
Loin des images de cartes postales mais sur leurs lieux ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pieter Bruegel l'Ancien
Quoique déjà célèbre à sa mort en 1569 « à la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Pauline Boty
Seule artiste femme du Pop Art anglais, Pauline Boty est ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Bernard Van Orley
À la pensée scolastique qui ne voit que par Dieu, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Emil Ferris
Avec Moi, ce que j’aime, c’est les monstres, c'est ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antony Donaldson
S’il ne fait pas partie de la promotion du Royal ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Karine Rougier
Dessins, collages, peintures, l’art de Karine Rougier est requis par ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Peter Blake
Né en 1932 à Dartford, Peter Blake est considéré comme ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Allen Jones
Né en 1937 à Southampton, Allen Jones est l’une des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Adrian Henri
Étudiant de Richard Hamilton aux débuts des années 1950, Adrian ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Exposition à la une

Franta. Au plus Près - Close up
23/02/2019 - 16/03/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Courbet dessinateur
15/02/2019 - 29/04/2019
(Ornans)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

La Ronde
25/01/2019 - 25/03/2019
(Rouen)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Louise, sauvez-moi !
En mars dernier, Mâkhi Xenakis venait témoigner à l’Espace Art ...

En savoir plus

Produit à la une

Mâkhi Xenakis - Iannis Xenakis, Un père bouleversant
Depuis plusieurs années, je ressens cette impression étrange et impérieuse ...

En savoir plus

Produit à la une

SÉRA : Concombres amers
Extrait du texte paru sur le site des Editions Marabout ...

En savoir plus

Produit à la une

Actualités à la une

Espace Art Absolument
Depuis son ouverture en septembre 2017 dans le 13e arrondissement ...

En savoir plus

Quatre constellations et une Nuit Blanche

Quatre constellations et une Nuit Blanche publié le 18/04/2019

Depuis sa création à Paris en 2002, le principe de Nuit Blanche est maintenant acquis, et ses flâneries nocturnes sous le signe de l'art ont fait des émules un peu partout autour du monde. Rappel sommaire des faits : la nuit du 6 au 7 octobre 2018, la ville se met à l’heure de l’art contemporain, engageant institutions liées à la création mais surtout espace public, en reconfigurant l’usage.

Après Jean de Loisy et une édition 2016 pensée comme une quête amoureuse, puis Charlotte Laubard et sa volonté de « faire œuvre commune » l’année dernière, c’est à Gaël Charbau, acteur important dans la reconnaissance de nombreux jeunes artistes, qu’a été confiée la manifestation cette année. Pour lui, pas de thématique globale car « c’était poser une question dont on a la réponse », mais quatre territoires dessinés largement et une volonté de faire travailler l’émergence. La première de ces « constellations » a souvent été le terrain de jeu privilégié de Nuit Blanche, autour de l’Île Saint-Louis, où Edgar Sarin recréera une Après Jean de Loisy et une édition 2016 pensée comme une quête amoureuse, puis Charlotte Laubard et sa volonté de « faire œuvre commune » l’année dernière, c’est à Gaël Charbau, acteur important dans la reconnaissance de nombreux jeunes artistes, qu’a été confiée la manifestation cette année. Pour lui, pas de thématique globale car « c’était poser une question dont on a la réponse », mais quatre territoires dessinés largement et une volonté de faire travailler l’émergence. La première de ces « constellations » a souvent été le terrain de jeu privilégié de Nuit Blanche, autour de l’Île Saint-Louis, où Edgar Sarin recréera une société utopique rejouant l’insularité, aux modalités encore énigmatiques. Un parcours mène du collège des Bernardins, dont les voûtes dialogueront avec un vaste dessin au sol d’Abdelkader Benchamma, jusqu’aux Halles. Aux Invalides, un Super Kilomètre menant aux Champs-Élysées pensé par le Studio UY077 structurera des activités telles que manger ou danser, revisitées par des artistes. En inscrivant un parcours autour de la porte Dorée, moins familière de la manifestation, Gaël Charbau œuvre à décentrer la géographie de la ville. Mais c’est sans doute du côté de la dernière zone, englobant l’ensemble des infrastructures du Parc de la Villette, que le commissaire a le mieux suivi le mouvement des Parisiens. Si l’on espère qu’il fonctionnera mieux à l’heure dite que le vortex aquatique d’Anish Kapoor il y a deux ans, un grand geyser d’eau et d'argile conçu par Fabien Léaustic s’y élèvera, dans les bassins de la Cité des Sciences.

Tom Laurent



Voir le programme de Nuit Blanche 2018 à Paris

Visuel : Samuel Trenquier. Peinture pour Nuit Blanche 2018