Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Miguel Chevalier
« Depuis vingt-cinq ans, je développe une œuvre utilisant les ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Claude Monet
Avec Manet, Pisarro ou encore Cezanne, il est l'un des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Abdallah Benanteur
Dans le célèbre roman de l’an mil Le Dit du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

ORLAN
"Le corps est politique, ce qui ressort de la sphère ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nicolas Schöffer
Nicolas Schöffer était moderne, même visionnaire. Certes, son travail nous ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Renaud Auguste-Dormeuil
"À considérer le sens de votre démarche, il apparaît que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Lubaina Himid
Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antonio Recalcati
Dans les métropoles du futur, qu’elles soient à Milan, Paris, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

AFRIQUES Artistes d'hier et d'aujourd'hui
21/01/2018 - 06/06/2018
(Le François )

En savoir plus

Exposition à la une

Cobra - La couleur spontanée
10/03/2018 - 10/06/2018
(Le Mans Cedex 9)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Corot - Le peintre et ses modèles
08/02/2018 - 08/07/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Jules Adler - Peintre sous la IIIe République
03/03/2018 - 21/05/2018
(Évian-les-Bains)

En savoir plus

Exposition à la une

Gaelle Chotard - Ce qui me traverse
20/03/2018 - 16/06/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Axel Cassel - Œuvres choisies
21/04/2018 - 31/05/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Drawing Now Art Fair 2018
À l’exemple d’Abdelkader Benchamma, primé lors de l’édition 2015 de ...

En savoir plus

Actualités à la une

Art Paris Art Fair 2018
Pour les vingt ans d’Art Paris Art Fair, François Piron ...

En savoir plus

Art Paris Art Fair Grand Palais, Paris Du 30 mars au 2 avril 2017

Art Paris Art Fair  Grand Palais, Paris Du 30 mars au 2 avril 2017 publié le 25/06/2018

Art Paris Art Fair,
quel regard porter vers l’Afrique ?

Entretien avec Guillaume Piens et Marie-Ann Yemsi
Art Paris Art Fair a choisi de regarder vers le sud en 2017, en axant son focus sur l’Afrique. Pour ce faire, son commissaire général, Guillaume Piens, s’est entouré de Marie-Ann Yemsi, consultante culturelle et commissaire d'exposition indépendante, notamment reconnue pour son exposition Odyssées africaines au Brass (Bruxelles) en 2015.


Clément Thibault : Vous avez choisi l’Afrique pour cette nouvelle édition. Un territoire possède-t-il une identité artistique ?
Marie-Ann Yemsi : Pour ce focus, nous avons adopté une position assez kantienne : de la place où je me situe, j’observe le monde. C’est ce que font les galeries à Londres, Paris, Bruxelles et sur le continent. Nous avons intégré toutes ces perspectives.
Guillaume Piens : Une vingtaine de galeries composent le focus, en plus d’une dizaine d'enseignes occidentales montrant leurs artistes africains. Je pense que sommes parvenus à marier toutes les Afriques — anglophone, francophone, lusophone, le Maghreb, la diaspora. Nous présentons un continent ouvert et en relation avec le monde.

Plus de la moitié des galeries présentées ont moins de dix ans…
M.-A. Y. : En Afrique, le paysage des galeries est en mutation accélérée. Certes, ces dynamiques demeurent largement privées. Les États africains n’investissent toujours pas assez dans la culture. Mais à cet égard, les États occidentaux fournissent-ils l’effort nécessaire ? Parallèlement aux centres historiques, que sont le Nigeria et l’Afrique du Sud, on voit poindre le Ghana, le Maroc, l’Ouganda.
G. P. : Ce dynamisme ne doit pas occulter les acteurs historiques et pionniers comme October Gallery (Londres), fondée en 1979, Atiss Gallery (Dakar), créée en 1996, peu après la première biennale en 1990. Il ne faut pas oublier non plus l’action d’« explorateurs », comme André Magnin — présent sur la foire avec sa galerie Magnin-A — qui a parcouru le continent pour le compte du collectionneur Jean Pigozzi.