Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Miguel Chevalier
« Depuis vingt-cinq ans, je développe une œuvre utilisant les ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Claude Monet
Avec Manet, Pisarro ou encore Cezanne, il est l'un des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Abdallah Benanteur
Dans le célèbre roman de l’an mil Le Dit du ...

En savoir plus

Artiste à la Une

ORLAN
"Le corps est politique, ce qui ressort de la sphère ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nicolas Schöffer
Nicolas Schöffer était moderne, même visionnaire. Certes, son travail nous ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Renaud Auguste-Dormeuil
"À considérer le sens de votre démarche, il apparaît que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Lubaina Himid
Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Antonio Recalcati
Dans les métropoles du futur, qu’elles soient à Milan, Paris, ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Marc Devade
Membre du groupe Supports/Surfaces – dont la courte existence, depuis ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

AFRIQUES Artistes d'hier et d'aujourd'hui
21/01/2018 - 06/06/2018
(Le François )

En savoir plus

Exposition à la une

Cobra - La couleur spontanée
10/03/2018 - 10/06/2018
(Le Mans Cedex 9)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Corot - Le peintre et ses modèles
08/02/2018 - 08/07/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Jules Adler - Peintre sous la IIIe République
03/03/2018 - 21/05/2018
(Évian-les-Bains)

En savoir plus

Exposition à la une

Gaelle Chotard - Ce qui me traverse
20/03/2018 - 16/06/2018
(Paris)

En savoir plus

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Drawing Now Art Fair 2018
À l’exemple d’Abdelkader Benchamma, primé lors de l’édition 2015 de ...

En savoir plus

Actualités à la une

Art Paris Art Fair 2018
Pour les vingt ans d’Art Paris Art Fair, François Piron ...

En savoir plus

Christian Lapie. Dans les ténèbres. Commande de la Matmut, en dépôt à l'Historial Jeanne d'Arc, Rouen.

Christian Lapie. Dans les ténèbres. Commande de la Matmut, en dépôt à l'Historial Jeanne d'Arc, Rouen. publié le 26/05/2018

À la demande de la Matmut, le sculpteur Christian Lapie a réalisé un vaste ensemble de figures pour l'Historial Jeanne d'Arc, à Rouen. Cette œuvre dont on peut apprécier la portée symbolique est visible sur place à partir du 8 juillet 2016.

Tom Laurent : Le travail sculptural entrepris à Rouen pour l’Historial de Jeanne d’Arc – dont on sait à quel point son imagerie peut être accaparée par certains – participe-t-il d’une volonté de redonner à comprendre cette figure historique ?
Christian Lapie : Sur le projet de l’Historial à Rouen, tout un travail scientifique est mené à partir des archives d’époque et d’un important corpus sur l’évolution de l’imagerie de Jeanne d’Arc depuis lors. Il s’agit de décrypter, voire de démystifier, ce qui s’est principalement cristallisé au XIXe siècle : la force symbolique du projet est éminente. En travaillant sur ma propre réalisation, j’ai lu de nombreux écrits sur Jeanne d’Arc, dont le rapport du procès, et il m’est apparu que son personnage était traversé par une dualité. Par exemple, elle s’habillait en homme pour faire la guerre, mais lorsqu’elle était emprisonnée avant son procès, elle partageait sa geôle avec des gardiens masculins : ses vêtements d’homme lui servaient sans doute de camouflage pour se protéger. Jeanne d’Arc peut être simultanément une sorcière et une figure politique positive, c’est sa dualité.

Cela rejoint la pensée de Fernand Braudel qui affirme, à propos de « l’image de la France », que celle-ci ne peut être que « multiple »…
Oui, et ma volonté de créer une neutralité a souvent pour but la projection personnelle, l’interprétation, « le partage singulier du visible ». Plus j’avance dans cette démarche, plus je me rends compte que cette neutralité absorbe pour une grande part l’histoire des sites et la culture environnante. C’est le cas à Rouen, où cette figure anonyme ne devient Jeanne d’Arc qu’en se teintant de ce qui s’est tramé dans ce lieu, et continue d’exister...