Simon Hantaï, Par où on ne sait pas

Simon Hantaï, Par où on ne sait pas : Simon HANTAÏ, Manteau de la Vierge, 1962, huile sur toile © Fondation Gandur pour l’Art, Genève. Photographe : Sandra Pointet © Archives Simon Hantaï / ADAGP, Paris, 2020    Simon Hantaï, Par où on ne sait pas : Simon HANTAÏ, Peinture, Janvier 1957, huile sur toile © Fondation Gandur pour l’Art, Genève. Photographe : André Morin © Archives Simon Hantaï / ADAGP, Paris, 2020   


L'exposition


Alors que la galerie Gagosian expose au Bourget une sélection d’œuvres en noir et blanc de Simon Hantaï, le musée des Beaux-Arts de Rouen consacre une de ses salles à six de ses toiles, issues de la collection de Jean-Claude Gandur, qui inaugure ainsi un partenariat avec la ville. Réalisées entre 1951 et 1962, elles offrent un résumé d’une période de création aussi décisive que prolixe, certes moins reconnue que celle des pliages que ce Hongrois de naissance va ériger en « méthode » à partir de 1960.

Extrait de l'article de Emma Noyant publié dans le numéro 92 de la revue Art Absolument. Publication le 3 mars 2020

Quand


17/01/2020 - 27/04/2020

Les artistes


Simon Hantaï
 Retour     |      Haut de page