Barbara Hepworth

Barbara Hepworth : Barbara Hepworth taillant une œuvre au Palais de Danse 1961 H. 20,5 ; L. x 20,5 cm The Hepworth photograph collection © Photographie Mathews    Barbara Hepworth : Barbara Hepworth Landscape Sculpture [Sculpture-Paysage] 1944 Bois d’orme H. 32 ; L. 68 ; P. 29 cm Tate Barbara Hepworth © Bowness Photo © Tate    Barbara Hepworth : Barbara Hepworth museum St Ives Barbara Hepworth © Bowness Photo © Ph. Matt Greenwood, Tate    Barbara Hepworth : Barbara Hepworth Three Forms [Trois formes] 1935 Marbre H. 21 ; L. 53,2 ; P. 34,3 cm Tate Barbara Hepworth © Bowness Photo © Tate   


L'exposition


Née à Wakefield dans le Yorkshire en 1903, Barbara Hepworth figure, aux côtés d’Henri Moore, parmi les pionniers de la sculpture abstraite britannique de la première partie du XXe siècle. Comment expliquer son absence en France ? Dès 1933, c’est pourtant dans l’Hexagone qu’elle fréquente Picasso, Braque, Mondrian ou Brâncu?i. Avec son compatriote Moore, elle partage les formes élémentaires et la fusion dans le paysage de ses travaux, mais sa manière se distingue néanmoins par la fonction esthétique et non dynamique des trous figurant dans ses œuvres, offrant une extrême diversité de courbes.


Après les rythmes cadencés, entre fluidité et accélération, de ses Charlot, l’acteur-auteur-réalisateur, toujours rongé par l’angoisse, contribue à créer un extraordinaire art total, en composant lui-même ses musiques – créant au passage quelques tubes, comme This is my song ou Smile, repris par Nat King Cole, Petula Clark ou Eric Clapton – et en réglant les chorégraphies de ses longs-métrages. La célèbre danse des petits pains de The Gold Rush (« La Ruée vers l’or »), sorti en 1925 mais sonorisé en 1942, annonce le petit ballet humoristique qui accompagne « Titine » chantée de manière incompréhensible – mais où le public découvre pour la première fois la voix de Chaplin – dans Les Temps modernes (1935).

Extrait de l'article d'Emma Noyant, publié dans le N°91 de la revue Art Absolument

Quand


05/11/2019 - 22/03/2020

Les artistes


 Retour     |      Haut de page