Traversées \ Kimsooja

Traversées \ Kimsooja : Kimsooja. Bottari Truck – Migrateur. 2007, camion Peugeot 404 de 1976, bottaris, cordes, 470 x 170 x 200 cm, installation à la chapelle saint-Louis, Poitiers. Courtesy Kimsooja studio, MacVal et galerie Kewenig. Photo - Jan Liegeois    Traversées \ Kimsooja : Kimsooja. Bottari 1999-2019.  2019. Installation sur la place de la cathédrale, Poitiers.    Traversées \ Kimsooja : Sammy Baloji Tales of the Copper Cross Garden INSTALLATION ET VIDÉO, 2018   


L'exposition


Libéré cette année du palais de justice qui l’occupait depuis la Révolution, le palais desducs d'Aquitaine est donc le point d’entrée vers une traversée de la ville confiée par les commissaires Emma Lavigne et Emmanuelle de Montgazon à Kimsooja. En son sein, l’artiste coréenne – qui a fait du nomadisme le credo de sa pratique – a fait dresser une grande table où chacun est appelé à disposer une petite boule d’argile réalisée sur place, métaphore d’une place à trouver dans un monde mouvant où chaque être humain se vaut et cherche la sienne. [...]
Commandée à Kimsooja par le Mac Val en 2007, la vidéo Bottari Truck, laissant le regard pérégriner dans Paris à hauteur de la silhouette de l’artiste juchée sur un camion chargé de ballots, résonne bien autrement dans l’espace sacré de la chapelle Saint-Louis que dans un lieu muséal. De même, un autre « bottari » – tissu devenu balluchon quand celui qui part y rassemble ses affaires les plus essentielles – se mue en offrande quand l’artiste le place devant un gisant dans la chapelle des Augustins. Moyen également d’affirmer que les artistes doivent être chez eux partout ? Pas à n’importe quel prix, semble lui répondre le natif de République démocratique du Congo Sammy Baloji, installé à Bruxelles depuis 2009, qui met en scène le déséquilibre des échanges entre la Belgique et son ancienne colonie.
On l’aura compris, se déployant dans une myriade de lieux – le musée Sainte-Croix, la maison de l’architecture ou le Confort moderne s’ajoutent à ceux cités –, Traversées est affaire de déambulations. Et une manière réussie de donner à voir un riche patrimoine.


Extrait de l'article de Tom Laurent, publié dans le numéro 91 de la revue Art Absolument. Parution le 13 décembre 2019

Quand


12/10/2019 - 19/01/2020

Les artistes


 Retour     |      Haut de page