Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous à notre newsletter

Actuellement chez votre libraire et votre Marchand de journaux




Artiste à la Une

Judit Reigl
Judit Reigl est née en 1923 en Hongrie. Elle suit ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Yu-Ichi Inoue
Représentant, avec Shiryû Morita, de la calligraphie contemporaine japonaise, Yu-Ichi ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Thu-Van Tran
« C’est par le manque qu’on dit les choses, le ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Dan Miller
« 1, 2, 3, 4 »… Dan Miller amorce la ...

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Soulages – Une rétrospective
15/06/2018 - 25/11/2018
(Martigny)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Judit Reigl, Corps–Écritures
14/09/2018 - 20/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Meiji, Splendeurs du Japon impérial
17/10/2018 - 14/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Madagascar. Arts de la Grande Île
18/09/2018 - 01/01/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Gutai, l’espace et le temps
07/07/2018 - 04/11/2018
(Rodez)

En savoir plus

Exposition à la une

Mademoiselle
21/07/2018 - 06/01/2019
(Sète )

En savoir plus

Exposition à la une

Outsider Art Fair Paris 2018
18/10/2018 - 21/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

L’Envol, ou le rêve de voler
16/06/2018 - 28/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Les vitraux de Sarkis
09/06/2018 - 12/11/2018
(Fécamp)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Abdulqader al Rais. Rétrospective
25/09/2018 - 21/10/2018
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Amour
26/09/2018 - 21/01/2019
(Lens)

En savoir plus

Exposition à la une

Otto Dix. Estampes.
14/10/2018 - 13/01/2019
(Les Sables d'Olonne)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Actualités à la une

Entretien : Andrew Edlin / Christian Berst, deux visions d'un art visionnaire
Les marchands Christian Berst, fondateur de la galerie du même ...

En savoir plus

Actualités à la une

Bourse Révélations Emerige 2018 – Appel à candidatures
Créée en 2014 par Laurent Dumas, président du groupe éponyme, ...

En savoir plus

Actualités à la une

« 3 dames abattent leur carte »
Rencontre, débat avec Carole Benzaken, Tania Mouraud et Mâkhi Xenakis ...

En savoir plus

Actualités à la une

Quatre constellations et une Nuit Blanche
Depuis sa création à Paris en 2002, le principe de ...

En savoir plus

Lubaina Himid

Lubaina Himid
1954 (Zanzibar)
Vit à : Preston, Royaume-Uni
Site de l'artiste
Galerie de l'artiste

Les figures et les motifs de Lubaina Himid sont des signes, oscillant entre énigme et résurgence pour désigner avec pudeur les blessures tant vécues que transmises, et insuffler beauté et poésie au cœur de la résistance politique. Son œuvre questionne en profondeur la place des Noirs et leur représentation dans les sociétés européennes. Né avec le Black Art Movement dans l’Angleterre de Margaret Thatcher, au début des années 1980, tout son activisme artistique et théorique s’enracine dans le théâtre et la mise en scène, qu’elle a étudiés au Royal College of Arts de Londres.

Illustrer avec précision les faits serait peine perdue. Dans la froideur comptable de l’archive comme dans les circonvolutions de l’imaginaire, Lubaina Himid puise des éléments épars qui nourrissent son œuvre. Les scènes qu’elle crée laissent une grande part à la projection : leur sim-plicité apparente, leur fausse naïveté, fonctionnent en contrepoint des mots et des titres qu’elle leur associe. Car ses phrases distillent sous-entendus et sens cachés : pour raconter de lourds far-deaux, Himid choisit la mise en abyme. Ainsi, bois, coton, céramique, laiton sont les marques dis-crètes mais persistantes d’un vaste réseau mondial, d’un « trade » pas très « fair ». En creux, la mer, les corps, la course à l’argent, le voyage sans retour.

Ses numéros