Pour recevoir nos informations, inscrivez-vous

Actuellement chez votre
Marchand de journaux

Maillol


Artiste à la Une

François Jeune
L’essentiel était là : produire une peinture dont l’avènement ne ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Léonard De Vinci
C’est sans doute par l’addition de ses champs d’investigation que ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Adrian Henri
Étudiant de Richard Hamilton aux débuts des années 1950, Adrian ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Michael Ziegler
Si certains dessins résultent de ses propres expériences et souvenirs ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Franz Hals
S’il commence par peindre un Banquet dans le parc (aujourd’hui ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Vilhelm Hammershøi
Cet enfermement en un Nord intérieur, Hammershøi l’emprunte à la ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Christian Sorg
"Adolescent, je possédais des moulages des Vénus de Brassempouy, Willendorf ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Loïc Le Groumellec
"La question de la surface, c’est l’essentiel pour moi. Tout ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Jacqueline de Jong
"J’aime à dire que je travaille sur des faits divers. ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Makouvia Kokou Ferdinand
"Sculpteur, oui, mais artiste avant tout. Mon travail n’est pas ...

En savoir plus

Artiste à la Une

Nathalie Deshairs
Se rappelant avec George Sand que « nous sommes corps ...

En savoir plus

Exposition à la une

FRAME Basel 2019
08/06/2019 - 18/06/2019
(Basel Suisse)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

C'est Beyrouth
28/03/2019 - 28/07/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Michael Ziegler – Réminiscences
15/05/2019 - 22/06/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Préhistoire, une énigme moderne
08/05/2019 - 16/11/2019
(Paris)

En savoir plus

Exposition à la une

Exposition à la une

Vidéo à la une

Visite d'atelier - Philippe Cognée
Artiste : Philippe Cognée
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Durée : 4,06 ...

En savoir plus

Vidéo à la une

La révélation du geste
Artiste : Najia Mehadji
Réalisateur : Guillaume de Roquemaurel
Lieu : ...

En savoir plus

Produit à la une

Offre Découverte 6 mois
Offre découverte : pour 6 mois d'abonnement, soit 3 numéros ...

En savoir plus

Produit à la une

Tel Aviv IC
De Philippe Cognée. 2013, linogravure originale sur vélin d’Arches 270 gr., ...

En savoir plus

Produit à la une

Sans titre
De Ayman Baalbaki. 2017,lithographie sur papier BFK Rives 270 gr ...

En savoir plus

Produit à la une

Franta - Au plus près / Close up
Franta - Au plus près / Close up Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Produit à la une

Christian Lapie / Le Souffle du temps
Christian Lapie / Le Souffle du temps Éditions Art Absolument ...

En savoir plus

Actualités à la une

Espace Art Absolument
Depuis son ouverture en septembre 2017 dans le 13e arrondissement ...

En savoir plus

Jean-Honoré Fragonard

Jean-Honoré Fragonard
1732 (Grasse) / 1806 (Paris)

Il convient de reconsidérer Fragonard sans le voile doctrinal d’une morale bourgeoise allègrement tartuffe et péremptoirement gardienne de bonnes mœurs dont les résurgences picotent aujourd’hui encore les diktats politiques. En commençant par rétablir les nuances dans un vocabulaire galvaudé par les scories déformées d’une langue qui tend naturellement vers la simplification. Effectivement, si le libertin s’est révélé aux jours de la Régence amant de son plaisir conçu comme simple fin, notre époque baignée de laïcité tend trop souvent à oublier la négation du catholicisme — cette religion du renoncement au corps — qu’implique l’existence toute entière des sybarites et des petites-maîtresses du XVIIIe. Sans doute ne se livrent-ils plus aux douces délectations des sens, bruyamment orchestrées durant la Semaine sainte ou le Carême, comme du temps de Théophile de Viau, Bussy-Rabutin ou du comte de Vermandois, cependant on préfère alors les boudoirs aux chapelles, ce qui détonne fondamentalement dans un pays chrétien. L’amour s’étend jusqu’à des contrées calquées sur la carte de Tendre, quand la galanterie impose un code modernisant à peine les chastes attentions du Moyen Âge courtois. L’érotisme lui-même renferme toute une prosodie amoureuse qui doit s’entendre selon une acceptation bien moins prosaïque que nous le faisons aujourd’hui, avec des raffinements sentimentaux plus tendres. N’en demeure pas moins que Fragonard illumine comme le peintre des grâces de ce siècle des Lumières amoureux.